Partagez|

Mon fantasque colle à mes basques... réclame d'autres frasques ! | Léo

avatar

Elliott S. Collins

Weird people in the streetWeird people in the street
Nombre de message : 61
Age : 26
Date de naissance : 18/08/1991
Date d'inscription : 28/01/2018 Emploi/loisirs : Médecin aux yeux de son père, comédien et amuseur de galerie aux yeux du monde
Multicomptes : Raph', Eno', Francis
Gifs : Rêve comme si tu vivais éternellement, vis comme si tu allais mourir aujourd'hui



Proteste,



Aime,



Panique,



Mais surtout...


Dim 4 Fév - 2:19


Je vais, je viens, en compagnie avec ce double en utopie
Eh mec ! t'as pas un gimmick mec, t'as pas un gimmick ? △
Léo & Elli
Cela faisait un petit moment, que je n'étais pas sorti avec mon frère. Hmm... avec le recul, je crois bien que cela faisait bien... une semaine ! bon, ok, pour beaucoup, ça ne ferait pas si longtemps que ça. Mais vous ne vous rendez pas compte ! UNE SEMAINE !!!! c'était énorme ! alors sans plus attendre, je l'ai appelé, au saut du lit. Oui, il devait environ être 16h, je crois bien. Ok, vous pourrez toujours croire que je ne suis qu'un petit branleur, mais... ne me jugez pas, voulez-vous ? J'avais passé ma nuit à lire, imaginant les scènes fabuleuses, buvant les dialogues menés de main de maître par mon modèle de toujours: Shakespeare himself !

Lorsque Léo m'a répondu, j'ai fini par lui demander si prendre un verre avec moi, comme à l'accoutumée, le tentait, ou s'il était trop occupé. Et la réponse fût sans appel !

-Yeppaa !!! à Tout', Frangin ! je passe te chercher dans deux heures !
, ai-je lancé plein d'entrain.

Et le temps de me préparer, manger un bout, jouer quelques accords sur ma guitare... les deux heures passèrent très vite. Plus rapidement que j'aurais pu me l'imaginer, en réalité !
Et puis je suis sorti, sifflotant, l'esprit totalement ailleurs, heureux de retrouver mon frère. Ca me changerait les idées, que j'avais encore et toujours vers Charlie. Elle me manquait plus qu'un organe vital. Et encore, un organe, ça se changeait. Alors qu'elle... Elle était irremplaçable. Pas de greffe possible: le rejet serait sans appel, je n'étais pas encore prêt, et j'en étais conscient...

Une fois devant sa porte, j'ai tambouriné sur celle ci, avant de lancer, d'un ton amusé:

- Coucouuuu c'est l'plombier !

Et sans plus attendre, je suis rentré. Je savais que la porte serait ouverte !


©BESIDETHECROCODILE
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» une colle, si tu pouvais la résoudre
» Important ! quelle colle utiliser ????
» La Vie t'y Colle
» Les Voix Basques duo d'Anne Etchegoyen & Patrick Fiori
» enlever un pickguard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: