Partagez|

Coupe du Monde de levage de coude [Rose & Tom]

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Glisson
Modo → I'll never fail this city
Nombre de message : 337
Age : 28
Date de naissance : 08/05/1990
Date d'inscription : 22/01/2018
Emploi/loisirs : Agent du F.B.I.
Habitation : Washington D.C.
Célébrité choisie : Stephen Amell
Multicomptes : Ryan Haggerty
Jeu 5 Avr - 11:26
Coupe du Monde de levage de coude
Rose & Tom
Fraîchement rencontrés au club des âmes solitaires d’Albuquerque, ma nouvelle amie, Rose, et moi-même arrivons devant ma porte d’entrée. Après quelques secondes à tâtonner pour trouver le trou de la serrure (il fait nuit, je n’y peux rien), je réussis enfin à ouvrir la porte. J’entre en premier pour allumer la lumière et lui fait signe d’entrer à ma suite. Voilà, bienvenue chez moi. Ce n’est peut-être pas un palace, mais comme je vis seul, ça suffit largement. C’est à ce moment que, comme s’il avait été vexé que je dise que je vivais seul, Napoléon saute sur mon invitée en lui faisant la fête. Napo, arrête maintenant ! Viens là, gros bêta ! Je le traîne jusqu’à son panier et lui donne son jouet pour l’occuper. Excuse-le, il est encore jeune. C’est un malinois. Il n’a que cinq mois, c’est encore un bébé. Je l’aide à enlever son manteau et le met sur une des patères fixées au mur.

Par chance, ma maison ne ressemble pas à celle d’un célibataire avec plein de boîtes à pizza et des canettes partout. Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis maniaque, mais disons que j'aime que les choses soit propres et bien rangées. Rien à voir avec de la maniaquerie. Que nenni.  De toute façon, c'est quasiment mission impossible de garder une maison impeccable lorsque vous avez un chien. Surtout si celui-ci est en bas âge et passe son temps à entrer et sortir de la maison avec ses pattes plein de terre et s'ébrouant à l'intérieur. Je ne parle pas non plus des quelques croquettes qui se baladent par-ci par-là, le plus souvent sous les meubles, ou bien de mes chaussons, qu'il prend dans sa gueule et baladent dans la maison comme son doudou. Aaaaah, si je ne l'aimais pas autant, je l'aurai refilé à la voisine !

J'invite Rose à s’assoir dans le canapé tandis que je me dirige vers mon « bar », ce qui se résume à un placard dans un coin de la cuisine. Bon alors, que veux-tu ? J’ai Mojito, Margarita, Martini, Cosmopolitan, Rhum, Vodka, je peux aussi te faire un cocktail personnalisé. Tu me demandes, je le fais. Dans la mesure où j’ai tout ce qu’il faut, évidemment. Ou sinon si tu préfères du soft, j’ai Coca, Limonade, 7up, Schweppes, jus d’orange, de carotte, d’abricot. Et je vais aussi te faire goûter… (je cherche la bouteille dans le placard) Ceci ! Je lui montre la bouteille de Gélinotte, de l’eau de vie 100% à l’érable. Je la préviens que ce n’est pas si fort que ça (22%), et que c’est délicieux car assez sucré. Le seul inconvénient (ou pas), c’est que ça donne soif. Joignant le geste à la parole, je ramène deux shooters, sers la Gélinotte, lui tends son verre et trinque avec elle. Allez, à une amitié naissante !

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Parrot
I'm a traveller
Nombre de message : 163
Age : 31
Date de naissance : 16/10/1987
Date d'inscription : 05/02/2018
Emploi/loisirs : Juge
Célébrité choisie : Bethany Joy Lenz
Multicomptes : aucun
Dim 29 Avr - 13:04
Coupe du monde de levage de coudeft. Tom GLISSON


Ca faisait une éternité que je ne m’étais pas retrouvé avec un homme seul et surtout chez lui. Mais ce soir j’avais envie de profiter de la vie. Le jeune était en plus très charmant et très gentil et c’était toujours agréable de se sentir jolie et d’être flattée. Nous avions pris sa voiture pour aller chez lui mais du coup je commençais à me demander comment j’allais pouvoir rentrer chez moi, je n’avais pas ma voiture et de toute façon j’avais bien trop bu pour conduire. Bref tant pis je décidais de passer une bonne soirée et de ne pas penser à ça pour le moment.
Arrivé chez lui, le chien nous accueillait très joyeusement, il était juste magnifique ce chien. J’avais toujours eu un chien avec moi dans ma vie quand je vivais chez mes parents. Mais depuis que j’étais partis de chez eux j’ai fait le choix de ne pas priver un chien d’un bel espace. Au vu du tourment dans ma vie j’avais bien fais de ne pas encore plus la compliquer avec un chien. Néanmoins, je ressentais régulièrement le besoin d’avoir un chien avec moi. Retrouver quelqu’un qui t’attend le soir, lui faire des câlins et devenir la personne la plus importante pour lui c’est juste magnifique…mais bien trop compliqué aujourd’hui. En tout cas je profitais de son chien pour recevoir un peu de câlin. Mais il ne voulait que jouer il était bien trop jeune pour rester calme sans vouloir jouer.  
Je m’assis sur le canapé de Tom et proposa très vite un verre que j’acceptai avec plaisir, foutu pour foutu autant que je profite de la soirée. Après plusieurs propositions de différents alcools il sortait une bouteille de Gélinotte. Alcool que je ne connaissais pas mais ravis de pouvoir y goûter je pris le shooter dans les mains. Nous trinquâmes à notre nouvelle amitié naissante. Le shooter fût englouti cul sec. Je reposai le verre sur la table de basse et ajoutai :

"Très belle maison ! Tu vis ici depuis longtemps ? Le quartier a l’air sympa même si je n’y suis que très rarement."

Je me rapprochai un peu de lui sur le canapé car nous étions presque aux extrémités. Je sentais l’alcool descendre dans mon corps et les jambes devenaient encore plus légères comme si je me trouvais sur un nuage. En tout cas je ne sais pas si c’était l’alcool mais j’avais envie de bien plus profiter de cette soirée avec cet homme.  Je posais ma main plus près de sa cuisse encore.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Glisson
Modo → I'll never fail this city
Nombre de message : 337
Age : 28
Date de naissance : 08/05/1990
Date d'inscription : 22/01/2018
Emploi/loisirs : Agent du F.B.I.
Habitation : Washington D.C.
Célébrité choisie : Stephen Amell
Multicomptes : Ryan Haggerty
Dim 6 Mai - 15:36
Coupe du Monde de levage de coude
Rose & Tom
Personne ne peut résister à l’appel de la Gélinotte. C’est impossible. C’est le meilleur alcool du monde. Et peut-être aussi l’un des plus traîtres. Il ne faut pas se fier à son goût sucré et ses « seulement » 22 degrés. Pour de l’eau de vie, ce n’est pas énorme. D’apparence en tout cas. C’est souvent le lendemain matin que le réveil est compliqué. Cela se boit comme du p’tit lait et on ne se rend pas forcément compte de la quantité qu’on ingurgite. Et quand on réalise qu’on a un peu trop bu, il est trop tard. Le côté sucré donne envie d’en boire toujours plus. C’est pour cette raison que j’ai laissé la bouteille sur la table. On va avoir besoin de munitions. Le premier shooter est vite englouti. Le temps que je resserve le second, j’aperçois que Rose se rapproche de moi. Je peux maintenant sentir son parfum. Poison Girl. Madame a du goût.

Je la remercie pour le compliment sur ma maison. Il est vrai que Léo a fait un super boulot en me dénichant cette perle rare.Oh, merci beaucoup. Elle n’est pas très grande, mais ça suffit pour quelqu’un qui vit seul. Ce qui me plaît surtout, c’est qu’elle soit un peu reculée du centre-ville et que Napoléon a un grand jardin pour courir. A cet âge, ça se dépense énormément. Et toi, tu as des animaux ? Cela m’intéresse vraiment. J’adore les animaux. Et je considère qu’une personne qui aime les animaux est forcément bien. Et l’inverse est tout aussi vrai. Sur ce, je remplis une troisième fois les shooters et décide de trinquer en l’honneur de nos amis les plus fidèles : Aux animaux ! et je vide mon verre. Je sens la chaleur du liquide descendre dans mon corps. Lentement. J’ai chaud. Très chaud. Je décide d’enlever ma chemise pour ne garder que le débardeur que j’avais mis en-dessous.

La tête commence à me tourner. Une sensation de légèreté m’envahit et, poussé par l’alcool, je déplace ma main gauche vers sa main qui traîne sur le canapé. Le contact de sa main, chaude et douce, m’émoustille. Il faut dire que je n’ai pas eu le bonheur de la compagnie d’une femme depuis mon arrivée dans la région. Ce qui commence à faire un moment maintenant. Nos yeux se croisent et je sens un courant électrique, une sorte de tension sexuelle, passer entre nous. Rose ne me laisse vraiment pas indifférent. Sa féminité est très attirante. Gêné par la situation, je retire ma main de la sienne et tente de me reprendre : Hmm, désolé. Pulsion incontrôlable. Tu veux goûter autre chose ? Je sais faire des mojitos du tonnerre !

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Parrot
I'm a traveller
Nombre de message : 163
Age : 31
Date de naissance : 16/10/1987
Date d'inscription : 05/02/2018
Emploi/loisirs : Juge
Célébrité choisie : Bethany Joy Lenz
Multicomptes : aucun
Mer 9 Mai - 18:46
Coupe du monde de levage de coudeft. Tom GLISSON


Je ressens un mélange de sensations étranges et anciennes. Avec tous les évènements aussi marquants les uns que les autres que j’ai vécu ces dernières années, ma vie sentimentale et sexuelle avait été mise entre parenthèses, pas besoin de me compliquer encore plus la vie. Avec le décès de mon amie, je ne trouvais plus de sens à la vie. L’impression que celle-ci s’amusait à reprendre tout le bonheur qu’elle donnait, m’avait refroidit face aux relations amoureuses de peur de souffrir à nouveau. Pour autant ce soir je me sens prête à revivre quelque chose. Etait-ce l’alcool qui coulait dans mes veines qui me permet d’entrevoir de l’espoir et du bonheur dans ma vie ? Surtout avec ce jeune homme. Je n’ose même plus le regarder dans les yeux de peur de ne plus me contrôler. Je l’entends parler de sa maison, de son chien mais je ne l’écoute pas complètement et j’espère juste qu’il ne va pas me dire Tu m’écoutes ? Qu’est-ce que je viens de dire alors ?  

L’alcool coule à flot et cela ne m’aide pas à contrôler mes pulsions. Il pose la bouteille de liqueur sur la table et resserre à plusieurs reprise les shooter dont je ne peux compter le nombre. Je m’approche de plus en plus de lui sans réellement m’en rendre compte, mon corps parle pour moi. La situation devenait totalement incontrôlable, pour lui comme pour moi, lorsque nos yeux se croisent, nous ne contrôlons plus rien. C’est d’ailleurs lui qui craque en premier puisque Tom en profite à pose sa main gauche sur ma main droite qui traînait par là. Il la retire à mon grand malheur et s’excuse tout gêné en me proposant de me faire un mojito.

« Oui avec grand plaisir » dis-je tout autant gênée mais presque plus déçue qu’il n’ait pas poursuivi sa quête, je me replace d’ailleurs correctement sur le canapé lorsqu’il part chercher tout ce qu’il faut pour me préparer le meilleur mojito au monde enfin j’espère car là j’en ai besoin. Il revient sur le canapé et se replace près de moi mais pas trop non plus, plus loin qu’avant qu’il parte. Je ressens à nouveau l’alcool faire monter la chaleur en moi, je sens mes jambes aussi légère qu’une plume. Alors qu’il me prépare mon mojito et qu’il me le tend j’agrippe le verre dans les mains puis je me replace aussi près de lui que tout à l’heure, j’ajoute : « Ne soit pas gênée pour tout à l’heure… » Je replace ma seconde main qui ne tiens pas mon verre sur la sienne et sans m’en rendre compte je pose mes lèvres sur les siennes doucement mais surement. J’attends tout simplement qu’il me rende ce baiser…
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Glisson
Modo → I'll never fail this city
Nombre de message : 337
Age : 28
Date de naissance : 08/05/1990
Date d'inscription : 22/01/2018
Emploi/loisirs : Agent du F.B.I.
Habitation : Washington D.C.
Célébrité choisie : Stephen Amell
Multicomptes : Ryan Haggerty
Ven 11 Mai - 18:39
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Parrot
I'm a traveller
Nombre de message : 163
Age : 31
Date de naissance : 16/10/1987
Date d'inscription : 05/02/2018
Emploi/loisirs : Juge
Célébrité choisie : Bethany Joy Lenz
Multicomptes : aucun
Ven 11 Mai - 22:33
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Glisson
Modo → I'll never fail this city
Nombre de message : 337
Age : 28
Date de naissance : 08/05/1990
Date d'inscription : 22/01/2018
Emploi/loisirs : Agent du F.B.I.
Habitation : Washington D.C.
Célébrité choisie : Stephen Amell
Multicomptes : Ryan Haggerty
Dim 13 Mai - 0:54
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Parrot
I'm a traveller
Nombre de message : 163
Age : 31
Date de naissance : 16/10/1987
Date d'inscription : 05/02/2018
Emploi/loisirs : Juge
Célébrité choisie : Bethany Joy Lenz
Multicomptes : aucun
Sam 19 Mai - 18:05
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Glisson
Modo → I'll never fail this city
Nombre de message : 337
Age : 28
Date de naissance : 08/05/1990
Date d'inscription : 22/01/2018
Emploi/loisirs : Agent du F.B.I.
Habitation : Washington D.C.
Célébrité choisie : Stephen Amell
Multicomptes : Ryan Haggerty
Sam 26 Mai - 23:43
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Parrot
I'm a traveller
Nombre de message : 163
Age : 31
Date de naissance : 16/10/1987
Date d'inscription : 05/02/2018
Emploi/loisirs : Juge
Célébrité choisie : Bethany Joy Lenz
Multicomptes : aucun
Ven 8 Juin - 22:29
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Glisson
Modo → I'll never fail this city
Nombre de message : 337
Age : 28
Date de naissance : 08/05/1990
Date d'inscription : 22/01/2018
Emploi/loisirs : Agent du F.B.I.
Habitation : Washington D.C.
Célébrité choisie : Stephen Amell
Multicomptes : Ryan Haggerty
Dim 10 Juin - 17:05
Coupe du Monde de levage de coude
Rose & Tom
Je me réveille lentement après cette douce soirée. Je n’ai aucune idée de l’heure qu’il peut bien être. 8h ? 11h ? Impossible de le savoir. Je sens seulement la lumière du jour contre mes paupières. Je n’ai pas la force d’ouvrir les yeux. Ce n’est pas que j’ai mal à la tête, bien qu’un peu quand même, mais tant que je ne les ouvre pas, j’ai l’impression que les souvenirs de la nuit passée continueront de défiler dans ma tête. Quelle douce soirée. J’ai rencontré une superbe femme, nous avons bu et fait l’amour avec une fougue oubliée. Alors que j’avais essayé d’être le plus doux et aimant possible, elle avait pris les commandes en étant sauvage et fougueuse. Je dois avouer que cela ne m’a pas déplu. En plus d’avoir pris mon pied, j’avais eu tout le loisir d’admirer son corps aux courbes délicieuses.

A côté de moi, je sens qu’elle tire la couverture à elle. Est-ce par frilosité ou par pudeur ? Je ne le sais pas. J’entends alors sa voix qui me pose une question. Je me décide à ouvrir les yeux et tourne la tête vers elle. Pas de doute, je n’ai pas rêvé, j’ai bien partagé mon lit avec une femme. Et elle est toujours aussi sublime qu’hier. Là-dessus, il n’y a pas tromperie sur la marchandise. Si je m’en souviens ? Comment oublier ? Bon, je ne me rappelle pas de tous les détails, mais dans les grandes lignes, je m’en rappelle. Et toi alors ? Pas trop embrumée ? Ma voix est rendue grave par l’alcool. J’aurai bien besoin de boire un verre d’eau et pourquoi pas d’un doliprane, finalement, car en me levant, je sens un léger vertige me prendre.

Je me lève pour filer à la cuisine. Au passage, je lui lance une de mes chemises fraîchement lavées. Dans la cuisine, je bois le contenu d’un grand verre d’eau puis m’attèle à nous faire un petit-déjeuner. Eh oui ! Les cuites, ça creuse ! Pendant que je prépare tout ça, je mets au four deux croissants qu’ils me restent d’hier matin. Je me saisis de quatre oranges qui trônent sur mon bar et les placent dans le presse-agrume. Je nous fais également deux cappuccinos grâce à ma machine Nespresso. Je ressors les croissants tièdes du four et place le tout sur un plateau. J’espère que cela ne fait pas trop « couple » et que je ne vais pas lui faire prendre la fuite. A mon retour dans la chambre, je constate qu’elle a enfilé ma chemise et ouvert la fenêtre. Hum, bonne idée, un peu de fraîcheur ne va pas faire de mal à cette chambre. Tu as faim ?

Je pose le plateau sur le lit. Je lui lance au passage une boîte de doliprane. Tiens, si tu as besoin.



Voir le profil de l'utilisateur

_________________
❝ Contenu sponsorisé ❞
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haïti qualifiée pour la Coupe du monde U-17 de football
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Coupe du monde de ski alpin
» Qui gagneras la coupe du monde de rugby ???
» Coupe du monde de Quidditch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: