Partagez|

Simply the best | Lily S.

avatar

Enola A. Simmons

Admin ❧ Dancing QueenAdmin ❧ Dancing Queen
Nombre de message : 96
Age : 21
Date de naissance : 26/10/1996
Date d'inscription : 22/01/2018 Emploi/loisirs : Danseuse
Habitation : un appartement west abq
Célébrité choisie : Izia Higelin
Multicomptes : Alex, Francis, Elliott, Barney, Laura.
Gifs : Nos regards s'emmêlent un peu gênés maladroits ,
Deux verres sur le sol les draps sentent le tabac froid



En mettant sa veste, il m'embrasse une dernière fois,
Ma bouche lui dit "salut" mon coeur dit "ne t'en vas pas"



Il ne m'entendra pas lui dire, mais j'aimerais qu'il reste...


Mer 13 Juin - 22:58

Un, deux, trois, un,deux,trois,un deux trois...

Les pas de danse étaient rythmés par ce décompte cyclique, et un mode opératoire tout aussi constant : D’abord, les instructions du chorégraphe, le regard rivé sur la moindre de nos erreurs. Les grincements du parquet, venant surprendre les plus concentrées d’entre nous, les soupirs de celles regrettant de ne pas être dehors, à profiter du soleil, La musique tournant en boucle, jusqu’à ce qu’on puisse en faire une overdose, et le tictac de l’horloge sur laquelle mes yeux étaient rivés. Bon dieu, certains jours, j’aurais pu devenir folle, j’en étais convaincue.

Les rares pauses qu’on nous accordait, je les passais sur mon téléphone, ou à bavarder avec Lily. D’abord, ç’avait été le hasard, si l’on s’était adressé la parole : j’étais nouvelle, je venais d’arriver, et m’étant perdue dans le dédale de couloirs dont était constituée l’école de danse d’Albuquerque… Par chance, c’était à Lily, que j’avais demandé mon chemin ; j’avais eu la chance de me retrouver dans le même cours qu’elle. Et depuis, on n’avait jamais arrêté de se parler.

La pause arrivant, j’ai soupiré. J’avais beau aimer danser, être convaincue que j’étais faite pour cela, parfois, il était vraiment difficile pour moi, de garder la cadence. Pas par manque d’envie ou de condition physique. Mais comme tout le monde, j’avais mes états d’âme. Et aujourd’hui, Maya me manquait terriblement. Je l’imaginais avoir grandi, avoir été adoptée par une famille aimante, loin du besoin et de la peur de manquer. Bien évidemment, il y avait peu de chances que ma fille aie été adoptée par des millionnaires. D’ailleurs, je me trompais très probablement. Mais rêver me permettait de tenir. J’avais voulu le meilleur pour elle, et c’était d’ailleurs pour cette raison, que j’avais pris la décision difficile de l’abandonner.

Et je regrettais amèrement.

Peu de gens étaient au courant de l’existence de Maya. J’avais bien trop honte d’avouer cette partie de ma vie. Ma fille me manquait, je n’avais pas pu m’en occuper, échouant lamentablement face à la personne qui avait placé ses espoirs en moi…
Une fois de plus, toutes mes pensées étaient tournées vers elle. Sortant de la salle, suivant mes collègues danseuses, j’ai rejoint Lily dans le couloir. Plus qu’une heure à tenir. Dans un sourire, j’ai demandé :

- Ca va ? Soupirant un coup, me remettant des efforts qu’on avait toutes donné, j’ai lancé un rapide coup d’oeil à l’intérieur de la salle. Le chorégraphe y était seul, probablement en train de surveiller que l’une ou l’autre des plus téméraires d’entre nous ne décident pas soudainement de prendre la fuite… Un sourire amusé se dessinant sur mon visage, j’ai finalement décidé de lui proposer :

- Je pense aller boire un verre, après le cours ! Partante ?
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Enola A. Simmons

@Tumblr
Vivre ou ne pas vivre pour la gloire, pour les sous pour un rêve devenu fou, faut-il y aller à genoux?
Vivre ou ne pas vivre pour cette passion qui nous dévore où l’on peut voir passer la mort puisqu’elle fait partie du décor...
Oh mon amour, ma raison, à l'affiche il y a mon nom.
@Blueberry
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lily Laskine, harpe
» Lily Pons
» TRACK TALK #73 Lily of the West
» [130608] B1A4 @ Simply Kpop
» Lily - Pierre Perret- version gratté- Stephs60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: